Champ d'action Recherche et développement

Recherche et développement

La recherche interdisciplinaire sur l’apparition, la transmission et la propagation de bactéries résistantes ainsi que sur la lutte contre ces dernières est intensifiée.

Pour mettre en œuvre des mesures efficaces, il faut avoir compris les causes et les interactions. Les lacunes de connaissances sont comblées grâce à une recherche ciblée et interdisciplinaire. Les nouvelles découvertes constituent les bases de développement de produits, par exemple en matière de diagnostic ou de substances antimicrobiennes.

Le Programme National de Recherche 72 « Résistance aux antimicrobiens » adresse les besoins en matière de recherche et développement et a été lancé par le Conseil fédéral en 2015. Les projets de recherche disposent d’un montant de 20 mio. de  francs.

Dans ce champ d’action, les mesures sont les suivantes :

créer une plateforme interdisciplinaire pour la recherche relative à l’antibiorésistance et définir les priorités en matière de recherche :
une plateforme est créée afin d’obtenir une vue d’ensemble actuelle sur les projets de recherche en cours et de définir des priorités  en matière de recherche ;

créer les bases relatives à l’introduction, à la persistance et à l’activité des antibiotiques et des germes résistants dans les engrais de ferme, les sols et les eaux :
une étude de faisabilité permet de poser les bases d’une surveillance à long terme des antibiotiques et de la résistance dans les engrais de ferme, les sols et les eaux ;

promouvoir de nouvelles méthodes de diagnostic :
la recherche de nouvelles méthodes diagnostiques économiques pour faire la distinction entre les infections bactériennes et virales et pour détecter rapidement la résistance aux antibiotiques est encouragée ;

déterminer l’influence de la circulation transfrontalière des personnes, des animaux et des marchandises sur la résistance aux antibiotiques en Suisse :
il s’agit d’examiner dans quelle mesure la résistance est importée ou exportée, par exemple, par le biais des prestations médicales fournies à l’étranger, des voyages, d’animaux traités par des antibiotiques ou par des denrées porteuses de germes résistants.

Vous trouverez ici des informations sur la mise en œuvre de ces mesures :

Dernière modification 18.04.2019

Début de la page

https://www.star.admin.ch/content/star/fr/home/star/handlungsfelder/handlungsfeld-forschung-entwicklung.html