Champ d'action Prévention

Prévention

Des mesures préventives favorisent la santé humaine et animale de manière à diminuer l’utilisation d’antibiotiques et ainsi le développement de résistances.

Limiter davantage l’utilisation d’antibiotiques constitue la part la plus importante de la lutte contre la résistance aux antibiotiques. Selon la devise « mieux vaut prévenir que guérir », plus le nombre de personnes et d’animaux souffrant d’infections est réduit, moins il est nécessaire d’administrer des antibiotiques. Des mesures préventives comme l’amélioration de l’hygiène, les diagnostics  ciblés, les vaccinations et l’optimisation des conditions d’élevage permettent de limiter l’utilisation d’antibiotiques au minimum nécessaire.

Dans ce champ d’action, les mesures sont les suivantes :

développer et mettre en œuvre la surveillance, la prévention et la lutte dans le domaine des infections associées aux soins :
une mise en œuvre systématique des concepts de lutte contre les infections et d’hygiène est encouragée. Des mesures structurelles et organisationnelles sont évaluées et mises en œuvre afin de prévenir la propagation des agents pathogènes ;

recourir de manière ciblée à des analyses de laboratoire proches de la pratique :
des analyses de laboratoire rapides et proches de la pratique sont utilisées de manière ciblée, des procédures rapides permettant d’éviter l’utilisation inadéquate d’antibiotiques dans le secteur ambulatoire ;

soutenir la promotion de la vaccination spécifique aux groupes cibles et aux maladies :
la vaccination, qui permet de limiter la consommation d’antibiotiques en protégeant contre les infections virales et bactériennes, est promue de manière adaptée aux spécificités des différents groupes cibles et des maladies ;

promouvoir des processus d’exploitation optimisés dans les élevages, en particulier concernant la gestion, les conditions d’élevage et la biosécurité :
les défauts et problèmes typiques sont définis spécifiquement pour chaque espèce animale et type de production et des mesures d’amélioration sont présentées ;

présenter et promouvoir des mesures de prévention visant à améliorer la santé animale :
des mesures de prévention visant à améliorer la santé animale sont prises avant qu’il soit nécessaire de recourir aux antibiotiques ;

optimiser et promouvoir des services coordonnés de conseil aux éleveurs et le suivi des élevages :
un suivi des élevages effectués de manière systématique et continue dans le but d’améliorer la santé animale ainsi que des services de conseil aux éleveurs sont encouragés ;

réduire l’introduction dans l’environnement d’antibiotiques, de gènes de résistance et de bactéries résistantes issus d’installations de recherche et de production :
les exploitations, institutions et offices cantonaux compétents concernés sont sensibilisés à la problématique de la résistance aux antibiotiques. De plus, les autorités compétentes contrôlent l’adéquation et le respect des mesures correspondantes.

Vous trouverez ici des informations sur la mise en œuvre de ces mesures :

Dernière modification 21.12.2016

Début de la page

https://www.star.admin.ch/content/star/fr/home/star/handlungsfelder/handlungsfeld-praevention.html